Avez-vous bien choisi votre selle pour cheval ?

Une selle qui ne s’adapte pas peut mettre un cheval mal à l’aise et peut même lui faire mal en lui donnant des douleurs au dos et de la raideur, voire même le conduire éventuellement à une boiterie.

Voici quelques conseils que vous pouvez utiliser pour vérifier la selle que vous utilisez afin de vous assurer qu’elle ne cause aucun dommage et douleur à votre animal à 4 pattes.

Tout d’abord, prenez un moment pour voir comment la selle s’adapte à votre cheval. Sellez-le et laissez le déambuler à travers les abris chevaux, librement, afin de bien pouvoir l’observer.

Examinez-le de côté et de dos et essayez de déterminer si elle épouse correctement la forme du dos du cheval. Puisque certains chevaux sont gros et larges alors que d’autres sont maigres et étroits, et que certains ont le dos droit et d’autres ont le dos plus cambré, vous devez absolument vous assurer d’utiliser une selle qui s’adaptera parfaitement à la cambrure du cheval sans pour autant appuyer trop fort à un endroit donné. En cas de doute, sachez qu’en termes de sellerie, il existe de nombreuses tailles.

Ne négliger aucun détail sur la selle

Ensuite, regardez l’avant de la selle. Il doit être complètement derrière les omoplates. S’il est trop en avant, il gênera le mouvement de l’épaule de votre cheval, ce qui provoquera probablement des mouvements de tête et des trébuchements, et si cette position n’est pas corrigée, des escarres ou même du tissu cicatriciel pourraient se former derrière les omoplates. Pour se faire, regardez bien le pommeau. Il doit y avoir suffisamment d’espace en dessous pour que vous puissiez mettre deux ou trois doigts entre lui et le garrot du cheval.

Vérifiez ensuite que le siège est bien à niveau d’un côté à l’autre. Regardez ensuite le troussequin. celui-ci doit être au niveau ou juste un peu plus haut que le pommeau. Ensuite, vérifiez les panneaux sous la selle. Ils doivent toucher le cheval de l’avant vers l’arrière autant que possible. Parfois, lorsque vous montez sur la selle, votre poids aide les panneaux à s’accrocher au cheval. N’oubliez pas regarder la jupe de la selle. Elle ne doit pas creuser dans les os de la hanche du cheval.

En général, vous devriez essayer de déterminer si votre selle est trop étroite ou trop large. La plupart des problèmes proviennent de l’utilisation d’une selle trop étroite, mais à l’inverse, si elle est trop large, elle peut aussi causer des dégâts forts douloureux pour votre équidé. Une chose importante à retenir est que si une selle est trop étroite, elle continuera d’essayer de s’incliner vers l’arrière. Si elle est trop large, à l’inverse, elle s’inclinera vers l’avant.

Comme pour l’homme, la forme du dos d’un cheval change au fil du temps, au fur et à mesure qu’il vieillit et qu’il prend ou perd du poids (Pour se faire, ne négligez jamais la qualité de sa nourriture, notamment grâce à du foin purifié, via les produits haygain).

Un bon fabricant de selle peut souvent modifier votre selle pour répondre à ces changements graduels afin qu’elle reste bien ajustée. Le cas échéant, n’hésitez pas à renouveler votre matériel pour le bien-être de votre animal.

Relayer sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Pseudo

E-mail (non publié)

Votre commentaire

Veuillez recopier le code de sécurité : 5nf9aygref